=
  • fr
  • en
  • es
  • Le vaccin de la Covid-19, une histoire de température

    -4°C, c’est la température habituellement observée pour conserver les vaccins et ne pas altérer leurs propriétés. Il est donc simple et rapide de maintenir la chaîne du froid de sa conception à son utilisation, puisqu’un système de réfrigérateur classique suffit! Pourtant le vaccin de la COVID-19 est l’exception qui ne confirme pas tout à fait cette règle… Selon Bruno Pitard, chercheur nantais et pionnier des technologies des vaccins de 3ème génération “le vaccin Pfizer et BioNTech doit être conservé à environ -70°C, celui de Moderna à -20°C tout comme celui d’AstraZeneca.” “De telles températures nécessitent toute l’organisation d’une chaîne du froid pour le transport entre le site de départ et celui d’arrivée.”

    Distribuer le vaccin de la COVID-19 devient donc un parcours du combattant qui demande à la fois les bons équipements mais pas que …le suivi et la vérification de la température sont essentiels. Comment ? Via des enregistreurs de température du stokage en chambre froide jusqu’au transport en camion.

    STIL, possède une gamme de produits enregistreurs USB allant de -80°C à +70°C.

    Le vaccin de la Covid-19, une histoire de température

    Découvrez notre gamme d’enregistreurs USB de -80°C+125°C

    Pfizer et Moderna se sont rapidement positionnés sur le marché en Occident avec leur lot de
    complication liées à la température de conservation du vaccin.

    D’autres vaccins ont été développées de l’autre côté du globe par la Chine via les laboratoires
    Sinopharm et Sinovac Biotech. Plus facile à manipuler car les doses de vaccin peuvent être
    conservées à des températures normales de réfrigérateurs (+2°C +8°C). Mais nous avons peu
    d’information concernant leur coût.

    Coût, contrainte, efficacité…le vaccin de la COVID-19 n’a pas encore dévoilé tout son potentiel.